La chasse aux taches tenaces - Éditions de l'Isatis

TOURNE-PIERRE no 75 | À partir de 4 ans | couverture rigide | 23 cm x 23 cm • 32 pages | ISBN Papier : 978-2925088-15-8 • 19,95 $ | ISBN PDF : 978-2-925088-16-5 • 15 $ | Parution le 2 mars 2021

Tourne-Pierre

La chasse aux taches tenaces

Écrit par Émilie Demers

Illustré par Élodie Duhameau

Collection Tourne-Pierre

À partir de 4 ans

 

Décidément, Damien n’a pas de chance, il vient de faire tomber de la sauce tomate sur son chandail préféré, celui-là même qu’il porte presque tous les jours à l’école!

Il parle donc de le mettre à la poubelle, mais pour les membres de la famille il n’est pas question de jeter ce joli tricot. Chacun s’y met et part à la chasse aux taches.

Le résultat ne sera pas tout à fait celui que Damien espérait. Catastrophe ou réussite?

Étrangement, quelques jours plus tard, tous les jeunes de l’école ont des spaghettis à la sauce tomate pour dîner!

Mots-clés
bêtise, émotions, famille, humour.

Extrait de La chasse aux taches tenaces - Éditions de l'Isatis

Revue de presse

Dans cette jolie histoire aux belles valeurs, on comprend rapidement que le thème principal est l’entraide familiale. Ce charmant petit rouquin aux yeux verts a quelque chose à cœur et tous les membres de la famille se mobilisent pour l’aider. Damien ne voit qu’une solution, celle de mettre son chandail préféré aux poubelles, mais sa famille désire de tout coeur l’aider en offrant une seconde vie à ce chandail. Les uns après les autres, ils enchaînent des tentatives pour diminuer ou accommoder la tache sur le chandail préféré de Damien. Les gestes les plus simples sont souvent les plus importants.
La Folittérature

Un enfant tache son chandail en mangeant. Un incident banal qui se produit presque tous les jours ici. Sauf que cette fois, comme le jeune veut jeter son chandail à la poubelle, toute la famille souhaite user de créativité pour éviter que cela se produise et nettoyer son précieux vêtement. Damien est découragé qu’il n’ose même pas le regarder. Cependant, qu’elle n’est pas sa surprise lorsqu’il aperçoit son chandail et que tout le monde y a mis du sien. Comme quoi, il y a toujours une solution a tout, il suffit d’imaginer un peu! J’ai adoré cet album et ses illustrations tout en douceur. À lire!
Maman lectrice

Une histoire qui laisse place à l’imagination et met la créativité de l’avant
Ce sont les illustrations qui m’ont d’abord attirée lorsque j’ai jeté un œil à cet album. En effet, les couleurs de la couverture et les illustrations à l’intérieur permettent à cette histoire de prendre vie sous les yeux du lecteur.

Ensuite, j’avoue que le titre a éveillé ma curiosité. S’agissait-il d’une histoire de ménage? De trucs de grand-mère pour détacher des vêtements? Rien de tout ça; il s’agit de l’histoire d’un garçon qui tache son chandail préféré et qui cherche une façon de résoudre ce problème.

Ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’on voit l’enfant faire plusieurs tentatives, à l’aide des membres de sa famille: laver le chandail, essayer un produit détachant, dessiner par-dessus la tache… Chaque fois, le garçon tient le chandail face à lui, ce qui fait qu’on ne voit pas comment l’action a agi sur la tache de son chandail. Le lecteur peut ainsi se représenter lui-même l’apparence du vêtement.

Avec les petits, je leur demanderais, après chaque action posée, de dessiner ce à quoi ressemble le chandail maintenant. Ainsi, on pourrait voir de quelle manière ils ont compris les informations données pendant la lecture et l’évolution de leurs représentations. Le partage en groupe sera assurément intéressant à la fin de l’histoire.

J’ai vraiment adoré le concept de cet album et aussi discuter avec mon fils de la manière dont il imaginait le chandail tout au long de l’histoire!
Livre à coeur