Le lac assassiné - Éditions de l'Isatis

GRIFF no 7 | À partir de 11 ans | Roman graphique illustré en 4 couleurs | 22 cm x 24,5 cm • 56 pages | ISBN Papier : 978-2-924769-94-2 • 21,95 $ | ISBN PDF : 978-2-924769-95-9 • 16 $ | Parution en avril 2020

Griff

Le lac assassiné

Écrit par Laurent Chabin

Illustré par Christine Delezenne

Collection Griff

À partir de 11 ans

 

Une carpe raconte la triste histoire du lac dans lequel elle a toujours vécu. Ce lac, comme des centaines de lacs à travers le monde, s’assèche. La surface, le volume et le niveau de l’eau diminuent drastiquement. De multiples et tristes conséquences découlent de ces assèchements. Par exemple, à cause de cette insouciance climatique, près d’un milliard de personnes ne peuvent accéder facilement à l’eau potable dans le monde.

Laurent Chabin raconte l’histoire de la vie et de la mort du lac avec la précision et la franchise brute qu’on lui connaît.

Christine Delezenne a choisi le collage pour l’illustration de cet album en ne représentant aucun humain.

Un roman graphique engagé qui dénonce, percute, perturbe et donne envie de faire bouger les choses.

Mots-clés
documentaire, environnement, nature, pollution.

Revue de presse

On pourrait utiliser cet album pour mettre de l’avant les effets néfastes de la pollution sur notre planète ou sur nos plans d’eau. Il s’inscrirait parfaitement dans un thème sur l’environnement. Pour ma part, je le conseillerais aussi à tout ceux qui feront un projet sur les poissons en sciences, parce que tout au long de l’album, c’est le poisson lui-même qui explique les impacts des humains et de la pollution sur son habitat.

C’est un incroyable album pour les élèves du troisième cycle, non seulement à cause de son thème, mais aussi pour son texte et ses illustrations. En effet, le livre est parfaitement adapté à une clientèle plus âgée. Le vocabulaire est élaboré, certains termes présenteront un défi quant à la stratégie demandant de clarifier les mots nouveaux pour les élèves.

Les illustrations m’inspirent un projet d’art avec la technique du collage. Elles sont très artistiques et elles ajoutent beaucoup de poids au texte.

Dans ce livre, on réfléchira aussi à notre impact sur les écosystèmes, notre façon de tout chambouler, notre égocentrisme, comme si les humains représentaient la seule espèce importante sur la Terre.

C’est si rare des albums faits précisément pour des lecteurs plus vieux, je pense que c’est important de le souligner quand nous en découvrons un bon. Celui-ci est excellent et vraiment pertinent. Courez le découvrir!
Livreacoeur

Rien que parce que je viens de les recevoir et que je suis complètement en amour avec la collection Griff – ce sont de magnifiques albums qui illustrent de si beaux thèmes et qui permettent d’aborder des sujets parfois plus délicats. Un indispensable à avoir en classe de français et pour soi-même également.
madame.gabrielle

Laurent Chabin mêle odeur, couleur, ressenti dans cet album qui livre une histoire brute. Oubliez ici la romance et les métaphores pour parler des dérives du genre humain, c’est un récit franc et direct que nous livre l’auteur, brossant le portrait de l’histoire de ce lac anonyme, de sa luxuriance à sa disparition pure et simple, alors que tout est mort avec lui, « jardins calcinés, hôtels dont les façades s’effritent lentement, carcasses de bateaux, de voitures, de frigos, de pompes, de réservoirs vides… Pas même un rat, pas même une mouche… »

Habillant ce texte de collages qui s’accordent brillamment à l’aspect brut du récit, Christine Délézenne abandonne rapidement les couleurs vives des premières planches pour entrainer les lecteurs dans un monde sombre, sale, pollué, alors que le lac est utilisé, souillé et que les poissons y agonisent lentement.

Bref, court et efficace, ce récit engagé ne peut laisser indifférent.
Sophie lit

Ce récit poignant raconté du point de vue d’un poisson nous plonge dans la réalité de la surexploitation de la nature. On voit comment un lac où la nature et l’homme cohabitaient en harmonie, peut perdre tout ce qui le maintient en vie à cause des abus des hommes. On voit comment la surpêche et l’urbanisation des milieux mènent à l’extinction de ce lac autrefois paisible.

Bref, tu comprendras que ce n’est pas un récit doux, c’est une histoire forte et honnête, réaliste et dénonciatrice. C’est la mission des livres de la collection Griff chez @editions_isatis.Le but n’est pas de choquer, plutôt de dénoncer et entraîner des discussions. On destine ces romans graphiques aux jeunes à partir de 11 ans. Ils sont parfait pour des lectures vraies et sincères où vous prendrez des pauses pour bien discuter et valider des points de vue. Profitez de ces livres pour créer des citoyens engagés dans leur avenir afin de le rendre meilleur!

Bonus ! Une section documentaire accompagne toujours les oeuvres afin d’aller plus loin et de s’informer correctement.
Madame Shanna

La revue de presse de La bibliomaniaque  avec une fiche pédagogique pour le 1er secondaire et une autre fiche pour le 3e secondaire!