Le secret - Éditions de l'Isatis

Album | Couverture rigide | 23 x 23 cm • 32 pages | 2022 | Papier: 978-2-925088-57-8 • 19,95$ | PDF: 978-2-925088-58-5 • EPUB: 978-2-925088-97-4 • 14,99$

Tourne-Pierre

Le secret

Écrit par Danielle Chaperon

Illustré par Mélanie Grenier

Collection Tourne-Pierre

À partir de 4 ans

 

Danielle Chaperon nous revient avec un troisième album pour le cycle primaire, Le secret. L’auteure aborde une fois de plus ses thèmes de prédilection, l’amitié et la solidarité, avec sa sensibilité particulière.

Rien ne va plus pour Malie ! Après avoir confié son secret le plus secret à Zoé, voilà que toute l’école est courant…Pourtant, Malie faisait confiance à Zoé. Elles étaient les meilleures amies du monde. Ces deux inséparables faisaient TOUT ensemble : marcher jusqu’à l’école, chanter dans la même chorale, jouer dans la même équipe de soccer…

Aujourd’hui, Malie se sent trahie. Comment est-ce possible ?

Fiche pédagogique, Cycles du primaire

  • Activité de lecture de textes variés
  • Activité de français, lire et écrire des textes variés, 2e année du 1e cycle, 2e cycle
  • Activité d’éthique et de culture religieuse, réfléchir sur des questions d’éthique et pratiquer le dialogue

Mots-clés
amitié, conflit, solidarité.

Prix littérairesSélection Communication-Jeunesse, mai 2022

Revue de presse

Un album qui sera assurément très utile pour faire comprendre aux enfants l’importance d’écouter le point de vue de toutes les personnes concernées lors d’un conflit.
En éthique, je trouverais intéressant de questionner les enfants sur le concept de secret. Est-ce que tous les secrets doivent être gardés? Dans quelle(s) circonstance(s) un secret doit-il être partagé? Et à qui?
Bref, une histoire tendre sur le thème de l’amitié, de la communication et de la loyauté.
Cassioprof.enseignement

Le récit débute avec Malie, une fillette en colère, qui se remémore de beaux souvenirs avec Zoé, son ancienne meilleure amie, maintenant ennemie jurée. Des moments exprimant leur complicité sont partagés. De la douceur et de l’humour sont amenés grâce aux images qui racontent une tout autre histoire que le texte.

Tandis que Malie dévoile son secret à Zoé, le tout est imagé d’une magnifique façon grâce aux illustrations et aux mots qui misent sur l’importance que l’on devrait accorder aux révélations que les gens nous font ainsi que la responsabilité de le garder pour soi. L’auteure a choisi les phrases avec minutie pour exprimer les émotions de Malie tout en utilisant de jolies métaphores et comparaisons.

Cet album nous rappelle qu’il est primordial d’exprimer respectueusement ce que l’on pense et ce que l’on ressent, mais qu’il l’est aussi de tendre l’oreille et de laisser la parole à l’autre. Ce récit démontre également la force de l’amitié, mais du pardon aussi. Cette histoire de secret apportera assurément plusieurs belles pistes de discussions.
Au_boulevard_du_livre

Je pense que de nombreuses enseignantes et des enseignants, des éducateurs, des intervenants et aussi des parents seront heureux de découvrir cet album fantastique.

Quel professionnel de l’éducation n’a jamais eu à gérer un conflit en raison d’un secret qui n’aurait pas dû être partagé? C’est que, rendu à un certain âge, les enfants commencent à partager leurs petits secrets avec des amis en lesquels ils croient pouvoir avoir confiance, mais presqu’à chaque fois, l’enfant s’échappe et partage ledit secret à d’autres enfants. C’est alors que surviennent des confits entre des amis pour qui la confiance se trouve rompue.

Dans l’album, on raconte exactement ce genre d’histoire, celle d’une fillette qui partage un secret avec sa meilleure amie. Malheureusement, on a l’impression que celle-ci le partagera à son tour et leur amitié sera rompue. On peut avoir un aperçu des émotions qui habitent la jeune fille qui se sent trahie, qui se sent en colère… jusqu’à ce qu’on découvre qu’elle n’a pas partagé le secret mais qu’il s’agit plutôt d’un malentendu.

J’aime qu’on fasse référence au jardin secret, l’endroit où la fillette a amené son amie pour lui confier le secret. On peut ainsi expliquer aux élèves qu’ils ont le droit d’avoir des petits secrets et qu’il est important de les garder pour soi, en autant qu’ils soient faciles à supporter.

J’apprécie aussi qu’on illustre une situation conflictuelle issue d’un malentendu puisque c’est un motif récurrent dans la gestion de conflits. Les enfants sont encore à l’étape d’apprendre les codes sociaux et ont souvent de la difficulté à différencier un geste volontaire d’un accident ou d’un malentendu.

Cet album me servira d’objet de discussion et de sensibilisation aux deux aspects des relations sociales mis de l’avant: le secret et le malentendu. Je compte le ressortir chaque année lorsque l’occasion s’y prêtera.
Livre à coeur