Moi, c’est Tantale - Éditions de l'Isatis

GRIFF no 3 | À partir de 11 ans | roman graphique en 2 couleurs | 24,5 cm x 22 cm • 56 pages | ISBN Papier : 978-2-924769-46-1 • 19,95 $ | ISBN PDF : 978-2-924769-47-8 • 15 $ | Parution octobre 2018

Griff

Moi, c’est Tantale

Écrit par André Marois

Illustré par Julien Castanié

Collection Griff

À partir de 11 ans

 

Le tantale est un métal rare, précieux et très recherché. Que nous apprendrait-il s’il pouvait tout nous révéler? Découvrez ses aventures et son voyage depuis la République démocratique du Congo où il est extrait, en passant par l’Asie où il est transformé, pour arriver dans nos téléphones cellulaires. Et après? Qu’est ce qu’il devient? Tantale nous raconte tout.

André Marois s’est glissé dans la peau de ce métal avec le sens du scénario et de l’ironie qu’on lui connaît pour en faire un récit haletant, rempli de rebondissements. Loin du discours culpabilisateur habituel, ce roman graphique entraîne une prise de conscience de notre consommation à outrance, une réflexion sur la provenance des objets que nous utilisons chaque jour.

Mots-clés
consommation, documentaire, écologie, environnement, inégalités sociales.

Prix littérairesFinaliste du prix Hubert-Reeves 2019
Finaliste du prix jeunesse des libraires du Québec 2019
Finaliste du prix TD 2019
Finaliste du prix Alvine-Bélisle 2019
Finaliste du prix Roberval (Compiègne-France)

Extrait de Moi, c’est Tantale - Éditions de l'Isatis

Revue de presse

[…] À ce texte riche en pistes diverses, Julien Castanié joint des illustrations poignantes. Jouant de noir, de rouge et de blanc, l’illustrateur varie l’atmosphère selon le contexte.
Moi, c’est Tantale
★★★★
Marie Fradette, Le Devoir

Un récit poignant, criant de vérité, nécessaire pour éveiller les consciences de nos jeunes… et la nôtre!
Chantal Fontaine, Librairie Moderne, Les Libraires

*** Entretien avec Julien Castanié sur le blogue Page par page ***

Raconter l’épopée du tantale par lui-même, à la première personne, est une idée intéressante pour expliquer un sujet scientifique, en soi ardu. Ce livre écologique permet de découvrir le travail des enfants, malheureusement sous-payé, et un métal gris-bleu non recyclable. Une prise de conscience intéressante concernant des objets utilisés au quotidien.
Eve Christian – Zone des parents, Ici Radio Canada

Un album retrace le parcours mouvementé du métal rare, extrait par des creuseurs souvent très jeunes, en République démocratique du Congo, et lové au creux de nos poches. Un récit édifiant. […] Cet album jeunesse écrit à hauteur d’hommes et d’objet permet une prise de conscience de l’ampleur du problème écologique et une réflexion en profondeur sur la provenance exacte des objets précieux qui ne nous quittent pas…
Karin Tshidimba – La Libre Afrique

Un livre coup de poing qui nous fait prendre conscience que chaque petite pièce qui compose un objet possède son histoire, et celle-ci n’est pas toujours si simple et si rose…
Rachel Cournoyer – J’enseigne avec la littérature jeunesse

Tant par son texte poignant d’André Marois que par l’intensité des illustrations noires, blanches et rouges de Julien Castanié, l’album révèle la face cachée de ces technologies : exploitation des enfants, conditions de vie et de travail horribles et empreinte environnementale. Ce nouveau venu de la collection Griff nous conduit à porter un nouveau regard sur la société de consommation et ses impacts dans le monde.
Marie Dupin de Saint-André – Le Pollen

[Si le tantale pouvait parler] il raconterait ses nombreux voyages intercontinentaux et les dessous sanglants de nos smartphones. C’est ce que fait avec force cet album en bichromie dont les jeunes et moins jeunes ne devraient pas sortir indemnes. Avec des explications et ressources à la fin.
S!lence, la revue exploratrice d’alternatives
www.revuesilence.net

Difficile de rester indifférent à ce récit simple mais efficace qui, sans jugement ni culpabilisation, met en lumière les impacts des objets dont nous faisons notre quotidien.
Revue Symbioses

Le voyage d’un morceau de Tantale… Histoire originale et décapante pour tout public – à partir de 10 ans.
Étoile de mars pour Livralire

L’impact de notre utilisation de la technologie illustrée à travers des illustrations lourdes de sens (de l’illustrateur Julien Castanié) m’a énormément touchée. Ce roman ciblé pour les jeunes de 11 ans et plus est facile à lire, malgré son contenu riche en informations. Ce roman a confirmé mes valeurs minimalistes et ma quête envers la lutte sur la surconsommation.
Laurie Roy, Maman avec opinions

Un outil formidable pour faire prendre conscience du problème de la surconsommation et de l’exploitation du travail des jeunes dans le monde.
Blogue de la Librairie Carcajou

Magnifique ouvrage parfaitement mené et illustré, porteur de beaucoup de réflexion mais aussi de poésie et surtout, d’espoir.
Léa Fauvel, Grammartical

Un roman graphique qui nous incite à réfléchir sur la provenance de ce que l’on consomme et qui nous met en position éclairée de faire des choix…
Un autre blogue de maman