Fric-Frac, parcours d’un billet de banque - Éditions de l'Isatis

GRIFF no 8 | À partir de 11 ans | Roman graphique illustré en 4 couleurs | 21 cm x 23 cm • 48 pages | ISBN Papier : 978-2-925088-02-8 • 21,95 $ | ISBN PDF : 978-2-925088-03-5 • 16 $ | Parution le 7 octobre 2020

Griff

Fric-Frac, parcours d’un billet de banque

Écrit par André Marois

Illustré par Pauline Stive

Collection Griff

À partir de 11 ans

 

A travers la vie de Sandra, de Jean-Guy, de Mme Casini et de bien d’autres, suivez le parcours d’un billet de banque et découvrez l’histoire de l’argent, du cash, du blé, du pognon… Mais qu’est-ce que l’argent? Que représente-t-il pour chacun d’entre nous? Une coupure de 50 $ c’est le pactole ou de la petite monnaie ? On épargne pour réaliser un projet d’études ou, au contraire, l’argent nous brûle les doigts et se dépense aussi rapidement qu’il a été gagné? Un roman graphique percutant qui fait réfléchir sur notre rapport à l’argent!

Mots-clés
consommation, documentaire, inégalités sociales, société.

Revue de presse

La collection Griff aux Éditions Isatis, ça vous dit quelque chose?

Ces albums à la fois si beaux et percutants, qui traitent de sujets sensibles et viennent nous chambouler dans nos réflexions, sans toutefois nous imposer une ligne de pensée. On pense d’ailleurs à Moi, c’est Tantale, écrit par André Marois, dans lequel on suit le parcours du métal qui sert à fabriquer les cellulaires, et qui passe par des conditions humaines médiocres. Ou encore à J’ai mal et pourtant ça ne se voit pasécrit par Lucile de Pesloüan, qui aborde les problématiques auxquelles font (encore!) face les jeunes filles et les femmes d’aujourd’hui, de façon tranchante et à la fois poétique.

Récemment, la collection a accueilli des petits nouveaux, et ils valent vraiment la peine d’être découverts et abordés de façon réfléchie avec les grands.

Fric frac: parcours d’un billet de banque

Paru en octobre dernier, Fric frac: parcours d’un billet de banque, écrit par André Marois et illustré par Pauline Stive, aborde un concept qui, de prime abord, peut s’avérer concret: l’argent. Pourtant, ce sont les facettes abstraites qui y sont reliées  qui, selon moi, susciteront des discussions intéressantes avec les élèves. (ex: l’avarice, le temps vs l’argent, la valeur de l’argent pour chacun, la consommation, le jeu, le jugement des autres, etc).

On y suit l’épopée rocambolesque d’un billet de 50$, qui passe de main en main, se faisant dépenser, offrir, échanger, donner, compter, garder précieusement…ou encore voler! Chaque personnage a une histoire et une relation bien particulière avec le billet, qui motive leur choix de le consommer selon leur propre situation.

S’informer sur divers sujets en lien avec l’argent

À la manière d’un récit-documentaire, l’histoire est agrémentée en parallèle par des encadrés d’information reliés à la monnaie. On y parle des banques, des matériaux utilisés pour créer l’argent en papier,  de la durée de vie d’un billet de 50$, mais aussi d’évasion fiscale, d’actionnaires, d’impôts rendus à l’État et de régimes de retraite, qui diffèrent d’un pays à l’autre!

Cela dit, c’est un album que je suggère pour une clientèle plus âgée, allant de la 6e année au secondaire. Les concepts reliés à l’argent peuvent être cossus à expliquer et les élèves sont exposés à des situations délicates (un cambriolage, une personne de la rue donne son argent en échange d’un petit sachet, un autre le dépense dans une machine à sous car c’est plus fort que lui).

Réfléchir sur la valeur de l’argent…

Pour chaque personnage, l’argent a une signification différente, même s’il s’agit du même billet de 50$. Je suggère de faire une lecture feuilleton de l’album (lire 1 ou 2 situations par jour).  Il y a 15 personnages, c’est donc une lecture qui pourrait s’échelonner sur environ une à deux semaines. Cela permet aussi de créer de l’excitation à lire la suite, en essayant de prédire ce que fera le prochain détenteur du billet de 50$.
J’enseigne avec la littérature

C’est la vie d’un billet rose de 50 $ qu’on suit dans ce documentaire, qui mêle habilement des histoires personnelles à des statistiques percutantes. C’est Jérôme, homme d’affaires important, qui donne ce billet à une adolescente qui erre. Sandra peut ainsi rapidement aller l’échanger contre un petit sachet en plastique, que lui remet un type dans un parc. Vicktor prend le billet pour aller acheter de l’épicerie à sa mère. Payée au salaire minimum, Simone la caissière regarde la coupure avec envie… À lire, pour s’informer sur l’histoire de la monnaie, la valeur du travail, l’évasion fiscale, les bénéfices du secteur bancaire, etc.
Marie Allard, La Presse

[…] Fric-Frac Parcours d’un billet de banque est un récit-documentaire qui nous raconte le parcours d’un billet de banque qui passe entre les mains de d’individus ayant des vies très différentes les unes des autres. À travers l’histoire, des informations concernant l’argent sont insérées dans les pages de ce livre. On y retrouve des faits, mais aussi des statistiques assez frappantes qui démontrent les iniquités dans le monde. Selon nous, cet album s’adresse davantage à des élèves de 6e année ou encore de secondaire 1, car on y retrouve, par exemple, un individu qui s’achète un  « petit sachet de plastique » ou encore quelqu’un qui a un problème de jeu. Lorsqu’on lit l’album, il faut être prêt à expliquer aux élèves certains éléments plus délicats.

En classe, il serait intéressant de travailler avec les élèves la réaction (dimension de la lecture) en leur demandant ce qu’ils feraient avec un billet de 50$. Vous pourriez aussi travailler l’éthique en abordant les inégalités sociales liées à l’argent.
Trois filles et l’enseignement autrement

Fric-Frac parcours d’un billet de banque, un album éducatif pouvant être utilisé autant au 1er cycle qu’au 2e cycle selon l’intention. On y retrouve l’histoire d’un billet de banque qui passe de main en main et qui n’a évidemment pas la même valeur aux yeux de celui qui le possède. Il y a beaucoup d’informations, ce n’est pas uniquement une histoire, c’est ce qui est génial!
Fiche disponible sur notre boutique mieux enseigner, lien dans la bio!
Doublesenseignantes

Question de fric
Rares sont les documentaires sur l’argent, petite pièce qui mène pourtant le monde. Le toujours très percutant André Marois comble cette lacune dans Fric-Frac, parcours d’un billet de banque, un album documentaire illustré par Pauline Stive et paru chez Isatis. L’auteur raconte sous forme d’histoire le chemin parcouru par un billet de 50 $ depuis Jérôme, un homme d’affaires qui tend l’argent à Sandra, une adolescente errante, jusqu’au retour de ce même 50 $ à la banque. Le récit est accompagné de plusieurs encadrés dans lesquels différentes informations relatives à la notion d’argent (salaire minimum, dépendance au jeu, plaisir de donner, etc.) sont divulguées au lecteur. Le trait réaliste et froid de Stive, combiné à plusieurs angles et perspectives, appuie intelligemment le propos.
Marie Fradette, Le Devoir

Comme j’ai été surprise par celui-ci! Je suis une fan finie de la collection Griff parue chez les @editions_isatis, mais je trouve qu’il est très différent des autres ouvrages.

Je qualifierais Fric-Frac de « récit-documentaire » : au fil des pages, on suit le passage d’une main à l’autre d’un billet de banque particulier, récit accompagné d’étonnants faits documentés, notamment sur le salaire, l’argent et sa fabrication, le partage des ressources, les impôts et les transactions.

C’est intéressant , novateur et riche d’informations. Le récit amène le lecteur à réfléchir au rôle de l’argent dans la société et aux façons de l’obtenir.
Fabulations d’une prof de français

À découvrir!

André Marois a choisi de parler d’argent aux jeunes, et de le faire en suivant l’épopée d’un billet de banque, lequel passera de main en main dans Fric-Frac : Parcours d’un billet de banque (Isatis). Si le tout se situe à égale distance entre le documentaire, l’album et la prise de position, le rendu est relevé par les illustrations nombreuses et parlantes de Pauline Stive.
Les libraires, No 120, Septembre – Octobre 2020